Une évocation de Ravensbrück – à la mémoire des Déportées : Exposition de Ivan Gros

La démarche de Ivan Gros est de faire une série d’estampes à la mémoire des femmes déportées à Ravensbrück – provient d’une succession de faits.

Il a participé à cinq reprises au voyage de Mémoire à Ravensbrück. J’y ai déjà réalisé quelques gravures (dont l’une d’elle a servi par exemple de logoà ce voyage).

Sa conviction est qu’un lieu de mémoire qui ne touche pas ne remplit pas complètement son office. L’idéal serait un lieu de mémoire où l’on n’a pas besoin de dire « chut ! » pour que le silence se fasse. Mais dans les cas évoqués, on soupçonne l’abstraction d’être impuissante à rendre compte, à célébrer, à évoquer le réel, l’histoire, la souffrance, à provoquer empathie ou compassion…

Ces estampes qui évoquent le camp de Ravensbrück sont une proposition pour un travail futur à l’intention de l’Amicale de Ravensbrück. Il a été réalisé, à cet effet, dix coffrets de dix estampes, numérotées de 1 à 10.

Ces dix estampes ont été réalisées d’après des documents récoltés sur place ou dans les livres (Ravensbrück de Germaine Tillion, Les Françaises à Ravensbrück, ouvrage collectif dirigé par l’Amicale), d’après les dessins d’anciennes déportées (Violette Rougier-Lecocq, France Audoul, Jeanne Letourneau notamment) et d’après leurs témoignages (Renée Sarrelabout, Simone Gourney, Marie-Jo Chombard de Lauwe, Noelle Vicensini, Paulette Le Chevalier, Monique Hesling, Françoise Khan).

Le produit des ventes sera reversé intégralement à la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Inauguration : le samedi 4 janvier 2014, de 15h00 à 17h00

Date : du 24 décembre 2013 au 30 janvier 2014
Lieu :
Adresse : 7-1, Lane 22, Section 3, Xinsheng S. Rd., Taipei

 

 

Catégories : Beaux-arts, Exposition, Peinture

Commentaires