« Les Naufragés du Fol Espoir » du Théâtre du Soleil

 

A l’occasion de 25ème anniversaire du Centre Culturel Chiang Kai-Shek, le Théâtre du Soleil est de retour sur l’île pour sa dernière création « Les Naufragés du Fol Espoir » (2010).

 

La pièce est construite sur une mise en abyme. Le premier niveau de l’histoire se déroule en 1914, dans une guinguette des bords de la Marne, Le Fol Espoir, qu’investit, pour en faire un lieu de tournage, une équipe de cinéma socialiste dirigée par Jean LaPalette, sa sœur Gabrielle, et leur assistant Tommaso. L’action du film, muet, se déroule entre 1889 et 1895 et cette deuxième histoire est celle des passagers d’un navire qui, partis de Cardiff, font naufrage au passage du cap Horn. Ayant échoué en plein hiver austral au large de la Terre de Feu, cette compagnie hétéroclite, composée de migrants, de socialistes utopistes, de bagnards et de notables, se trouve à la fois face à la contrainte et à la chance d’établir un nouveau contrat social, d’édifier une société nouvelle, dont certains d’entre eux croient qu’elle pourrait être le creuset de tous leurs rêves et de tous leurs idéaux.


Le tournage de ce film, qui se veut une fable politique avec pour vocation d’éduquer les masses, commence le jour de l’attentat de Sarajevo, le 28 juin 1914, et se termine au lendemain de l’assassinat de Jean Jaurès, le 1er août 1914, soit trois jours avant que ne débute la Première Guerre mondiale. La superposition des deux dates et des deux récits, de même que du théâtre et du cinéma, le souffle d’espoir et d’espérance qui court tout au long de cette confrontation des deux événements, des deux époques, font de ce spectacle un « concentré d’utopies ».


Autour de la phrase finale du spectacle, inscrite en sur-titre, se condensent tout ensemble les aspirations des naufragés du film, de l’équipe de cinéma, des hommes et des femmes du Fol Espoir et de la troupe du Théâtre du Soleil : « En ces jours de ténèbres nous avons une mission : apporter aux vaisseaux qui errent dans le noir la lueur obstinée d’un phare. »

 

 (sur Youtube)

Théâtre du Soleil

Billeterie du Centre Chiang Kai-Skek 

 

 

Catégories : Performance, Théâtre

Commentaires