Proust, traducteur et traduit

Marcel Proust, auteur emblématique de la littérature du XXè siècle, traduit en anglais dès avant la parution complète de son roman, A la recherche du temps perdu, et retraduit depuis dans cette langue comme dans bien d’autres et notamment en chinois, a en effet été aussi traducteur lui-même, adapatant en français deux ouvrages de l’essayiste anglais John Ruskin.

Ce sera la sens de la présentation de M. Robert et une introduction au lancement de la toute nouvelle Association des Traducteurs français de Taïwan.

Les diverses facettes de la Recherche du temps perdu seront encore l’objet des interventions de Mme Hong et MM. Lin et Jeng, abordant respectivement l’écriture proustienne et son contexte poétique et artistique, pour de nouveaux éclairages sur l’oeuvre si multiforme de Proust.

Ce colloque interuniversitaire est organisé par le Département de français de l’Université Tamkang et réunira des enseignants et des chercheurs venus de différents horizons, professeurs des universités taïwanaises et traducteurs de textes de la littérature française.

Catégories : Conférence, Traducteur

Commentaires